Bâtons de pluie

Bâtons de pluie avec impression serviette
Voici, comme premier travail en travaux manuels, une activité de création d’un instrument de musique.
Il s’agit d’un bâton de pluie, réalisé à partir d’un rouleau de carton épais (rouleau de carton épais sur lequel on enroule une toile cirée, rouleaux récupérés avec la gentillesse des vendeuses d’un grand magasin de bricolages et autre).
Voici la marche à suivre qui sera documentée pour le deuxième groupe au deuxième semestre en février, avec des photos des enfants au travail.
Bravo les enfants, les bâtons sont magnifiques !!
Planter des clous de 4 centimètres de longueur tout autour du rouleau en suivant les traits de collage du carton du rouleau à environ 2 à 2,5 cm de distance
Poser du papier de carrossier sur les clous tout autour du rouleau
Préparer un cordon en laine ou en coton
Chablonner 2 opercules de carton pour fermer les extrémités du bâton
Découper les 2 rondelles
Fermer un côté en mettant de la colle blanche sur le bord du rouleau, poser le carton dessus (réserver le second)
Mettre du papier de carrossier autour de l’opercule, afin qu’il tienne correctement
Préparer 2 trous en haut du bâton de pluie pour pouvoir mettre un petit cordon
Enfiler le cordon depuis l’extérieur et mettre du papier de carrossier à l’intérieur sur le cordon afin qu’il ne se décroche pas
Remplir judicieusement le bâton de pluie avec des graines de café, de lin, de sésame, de maïs, de tournesol, de pois chiche, de haricots, de petites pâtes, ou autre (attention à ne pas trop remplir le bâton. Il faut un juste milieu si l’on veut que les grains chantent à l’intérieur du bâton)
Poser le deuxième opercule sur la deuxième extrémité en procédant de la même manière que la première fois
Ne pas oublier de mettre du papier de carrossier
Protéger le cordon avec du papier de carrossier afin qu’il ne se salisse pas lors des étapes suivantes
Mettre une bonne couche de papier mâché en prenant soin de bien lisser le tout (sans oublier de cacher au mieux les trous faits pour le cordon)
Laisser sécher
Peindre 1 à 2 couches avec de la gouache blanche
Laisser sécher
Coller de la serviette avec une colle spéciale pour serviette
Mettre une couche de cette colle en finition afin que le bâton brille et soit protégé
Maintenant, en tournant d’un côté ou de l’autre, le bâton de pluie est opérationnel.

Corinne, enseignante

Joli rendu les Cocos !! 😁😁😍👏👏

Dernière mise à jour, lundi 26 octobre 2020 à 16:24

Un commentaire

Laisser un commentaire