Sortie à Clar-Chanay

Jeudi 1er juillet 2021, nous sommes partis toute la journée sur le Sentier pédagogique « Forêvasion » à Clar-Chanay, sur la commune de Villars-Épeney . Naïla a eu la gentillesse de venir avec nous.
Nous avons pris le bus à l’arrêt Fontenay, devant le Cheminet à 8:30. Le bus avait 10 minutes de retard. On est arrivés au centre de triage de Villars-Épeney aux alentours de 09:00.
Arrivés sur place, j’ai commencé par leur donner l’historique du sentier. Les enfants ont lu le panneau à l’entrée, puis, nous sommes partis à la découverte du sentier. Certains enfants étaient déjà venus avec les enseignantes des classes précédentes ou avec leurs parents. Naïla ne connaissait pas l’existence de ce sentier.
Au premier poste qui se trouve à droite du chemin, il y a une table en bois, sur laquelle il faut réaliser « un domino avec différentes feuilles ».
Le second poste est le « Canapé forestier » qui était déjà occupé par une autre classe de l’établissement.
Le troisième poste est celui des « Hiboux », le quatrième, celui des « Bûcherons » que j’ai créé avec une de mes classes précédentes.
Le suivant est le poste dévolu au « Landart ». On s’y est arrêté longuement. On a commencé par réaliser une œuvre de Landart en respectant les consignes données sur le panneau.
Après avoir terminé leur œuvre, les enfants ont accepté de jouer au jeu de la bûche (jeu auquel je jouais quand j’étais petite).
Après avoir joué plus de 1:30, nous avons tout empaqueté et nous nous sommes dirigés vers le poste suivant qui est la mare. Les enfants ont passé les 2 petits ponts en bois. Je leur ai expliqué que les massettes (roseaux) qui se trouvent autour et dans la mare, sont protégées, c’est à-dire qu’il est interdit de les prendre ou de les arracher. Je leur ai expliqué que les roseaux se développent grâce à u n système de rhizomes.
Nous avons poursuivi notre chemin et nous avons passé par le poste de l’équilibre où les enfants ont passé au moins 3X chacun sur chaque barre. On a bien rigolé.
Ensuite, je pensais arriver à la clairière aux contes. À ma grande stupeur, celle-ci a été déplacée et les lieux qui lui étaient dévolus étaient méconnaissables, puisque tous les arbres y ont été coupés. J’étais ahurie.
On a poursuivi le chemin et on est arrivés comme prévu à la Tyrolienne. On y a passé 1:30. Les enfants se sont vraiment beaucoup amusés.
On a dîné près de la tyrolienne, au sec.
Certains, ensuite, après le pique-nique, ont fini par rejouer à la bûche.
Il était déjà 13:30, quand nous avons repris le chemin forestier.
Nous avons commencé par passer par le poste des charades et des oiseaux dans les arbres. On a poursuivi avec lui des chauve-souris. On a ensuite cherché la clairière aux contes. On a cherché un moment.
Enfin sur place, les enfants ont raconté leur conte avec le kamishibaï géant. Comme je filmais et que certains enfants faisaient les zouzous, il a fallu reprendre 1 ou 2 groupes pour l’enregistrement. Le résultat final est joli tout de même. Vous verrez.
Il nous restait peu de temps avant de reprendre le bus. On a passé par le poste de saute-sanglier. On a repassé par le canapé forestier qui était toujours occupé, mais par une classe de l’autre établissement.
Le temps a vite passé et on s’est retrouvés devant le triage de Villars-Épeney à 14:45.
Comme le bus est arrivé avec 10 minutes de retard, on a eu un peu de retard à l’arrivée.
On a passé une magnifique journée. On a passé entre les gouttes, fort heureusement.
Les enfants ont eu beaucoup de plaisir et se sont bien amusés. Ils se réjouissent d’y retourner.

Corinne, enseignante

Moment de landart

Belle œuvre. Bravo les cocos 😁👏💚!!

Jeu de la bûche

Le jeu de la bûche est un ancien jeu auquel je jouais quand j’étais enfant.
C’est un jeu de cache-cache en forêt dans lequel un enfant peut sauver tout le groupe quand s’il n’a pas été attrapé et qu’ii fait tomber la bûche sans être vu. À ce moment-là, il crie « Sauvé la bande » et tout le monde repart rapidement se cacher.
C’est un jeu qui fédère le groupe. Les enfants ont eu un énorme plaisir à y jouer. Ils ne voulaient plus arrêter et demandaient d’y jouer à chaque arrêt dans la forêt. Comme quoi, les jeux des vieux ont toujours la cote 🤣🤣 !!

Grand moment de tyrolienne

La clairière aux contes

Le chemin du retour

Dernière mise à jour, lundi 12 juillet 2021 à 00:01

Laisser un commentaire