Balade à Clar-Chanay

Lundi matin 15 juin 2020, nous sommes allés en classe normalement à 08 h 05.
Comme chaque matin, voilà cinq semaines déjà, nous commençons par nous laver les mains.
Nous avons rangé nos affaires, puis la maîtresse nous a lu un chapitre du « Petit Nicolas ».
Ensuite, nous avons travaillé dans la brochure « Mon cahier de calcul » et fait les jeux de groupes qui nécessitent des cartes spécifiques.
À la récréation, en jouant dans la cour, Tiago est malheureusement tombé sur le bras gauche. Sa maman a dû venir le chercher et l’a emmené en urgence à l’hôpital. Il était tout triste de ne pouvoir se joindre à nous pour la sortie.

Tiago s’est cassé le poignet gauche. Heureusement, il sera là en classe demain matin avec un plâtre.
Décidément, certains élèves de la classe n’ont pas de chance.

Pour la troisième période, afin de comprendre le conte « Sur nos monts » écrit par Monsieur Cardinaux (Rapsodia), nous avons eu droit à un petit cours sur l’histoire suisse.

À 10 h 50, Marine est arrivée pour nous accompagner en promenade. Chouette !!

À 11 h 15, nous avons pris le bus devant l’école pour nous rendre sur le sentier pédagogique à Clar-Chanay. La maîtresse et Marine ont mis leur masque qui est obligatoire pour les adultes dans un bus avec des écoliers.

Arrivés sur place, nous avons pris le chemin du sentier. Nous nous sommes arrêtés à 2 postes et au troisième, celui des bûcherons, nous avons pique-niqué, tant tout le monde avait faim. Nous y sommes restés un bon moment.

Ensuite, nous avons tout empaqueté et nous nous sommes dirigés vers le panneau du « Land Art », de la mare complètement à nu. Cela faisait drôle.
Après, nous avons pris le chemin de la clairière aux contes où nous avons passé une bonne partie de l’après-midi.
Plusieurs d’entre nous ont monté des cabanes, moments très attendus depuis ce matin. D’autres ont choisi un endroit pour jouer tranquillement ou simplement discuter.

Nous nous réjouissions de nous suspendre à la tyrolienne, mais en arrivant devant, force de constater que malheureusement, la partie suspendue avait été volée (une dame que nous avons rencontrée, nous a mis au courant). On n’a pas pu jouer. On a été choqués et déçus de constater le manque de scrupules de certaines personnes qui ne pensent qu’à eux.

Ensuite, nous avons pris le chemin du retour en passant par le canapé forestier dans lequel nous avons fait quelques photos.

Le canapé forestier

Puis, nous avons pris la fin du sentier qui nous a mené directement vers le bus.
Les deux enseignantes ont remis leur masque et nous sommes repartis via l’école.
Nous sommes arrivés à 14 h 55, juste le temps de récupérer notre sac d’école et de rentrer à la maison.

Corinne, enseignante

Dernière mise à jour, lundi 15 juin 2020 à 20:30

Laisser un commentaire